Menus déroulants








































































































Dreux (Eure-et-Loir) - 11 et 12 mai 2019

La pluie du samedi n'a pas contrarié la bonne organisation de l'ASA Beauce pour cette deuxième manche de la coupe de France.

Malgré bien des soucis, le champion en titre Anthony Regnault y décroche une nouvelle victoire.


Résultats :

65 partants, 25 classés.

1. Anthony Regnault
- 2. Renaud da Silva - 3. Jérémie Buquet - 4. Jean-Pierre Fouquet - 5. Alexandre Berrué - 6. Pierre Berthier - 7. Nicolas Jousserand - 8. Julien Réty - 9. Jean-Guillaume Provot - 10. David Bette - 11. Vincent Philippon - 12. Tom Groussain - 13. Loïc Fouquet - 14. Clément Boissay - 15. Cédric Gautier - 16. Christophe Croc - 17. Jean-Charles Devillard - 18. Quentin Regnault - 19. James Moreau - 20. Jonathan Jahant - 21. Samuel Chenier - 22. Freddy Laborde - 23. Julien Bérouard - 24. Valentin Cordebar (à 6 tours) - 25. Damien Bette (à 9 tours).

Le film de la course...

De la pluie, de la grêle...  Ce n'était pas le déluge, mais il fallait aimer la glisse pour réussir un bon temps aux essais chronométrés du samedi après-midi. Exercice réussi pour la famille Fouquet, Loïc devançant son papa Jean-Pierre pour le meilleur chrono, Tom Groussain signant un excellent troisième temps. Première surprise, le champion en titre Anthony Regnault, qu'on croyait imbattable, ne pointait qu'en quinzième position de ce classement.

Bien sûr, Anthony n'eut aucun mal à reprendre sa place lors de sa manche de qualification, course au cours de laquelle Tom Groussain et Freddy Laborde ont offert au public un beau spectacle. Belles bagarres aussi dans une autre manche avec Julien Réty et Loïc Fouquet, ainsi qu'entre Josselyn Mabit, James Moreau et Pierre Berthier dans une autre série gagnée par Renaud da Silva. Signalons au passage la performance de Pierre, parti dernier faute d'avoir fait les essais chronométrés, et qui terminera sixième de la finale le lendemain...

En groupe B, Jean-Pierre Fouquet remportait la première série, Florent Dubois la deuxième, profitant d'une erreur de David Bette qui lui avait ouvert la porte, et Vincent Philippon s'adjugeait la troisième malgré la menace d'Alexandre Berrué sur ses talons.

Le soleil était revenu le lendemain matin pour les quarts de finale, mais les ennuis aussi pour Anthony Regnault, lâché par son embrayage dès le premier tour. Renaud da Silva s'y imposait sans difficulté, tandis qu'un quatuor terminait à sa suite dans un mouchoir de poche, dans l'ordre Julien Réty, Pierre Berthier, Loïc Fouquet et Jérémie Buquet. Dans l'autre groupe, Alexandre Berrué s'imposait après de belles luttes avec Jean-Pierre Fouquet et Valentin Cordebar.

Les manches de repêchage permettaient à Anthony Regnault de se replacer en remportant la sienne, et à Christophe Boyer de se faire remarquer en réalisant le seul tonneau du week-end, juste devant le poste de la direction de course. Les trois autres séries étaient gagnées par Tom Groussain, Vincent Philippon et Nicolas Jousserand.

En demi-finale A, on assistait à une course folle en tête, les classements changeant au gré des dépassements et des passages dans le tour joker. Doublé dans le dernier tour, Anthony Regnault ne terminait que quatrième, derrière Renaud da Silva, Jérémie Buquet et Pierre Berthier. La lutte était tout aussi magnifique dans le groupe B, Jean-Pierre Fouquet ne distançant que d'une roue Alexandre Berrué pour la victoire.

Avant la finale, le "cascadeur" Christophe Boyer s'offrait la victoire lors de la course consolante, sa voiture ayant été rapidement réparée. Il y devançait le tout jeune Grégory Machin et Christian Beaujean.

Sur la grille de départ de la finale, Anthony Regnault était pour une fois loin derrière ses rivaux. La première ligne était constituée de Renaud da Silva, Jean-Pierre Fouquet et Alexandre Berrué. Renaud sortait en tête au premier virage, suivi d'Alexandre et de Jean-Pierre, mais Anthony Regnault pointait déjà en cinquième position.

Au fil des tours, et au gré des passages dans le tour joker, Alexandre Berrué venait à menacer Renaud da Silva pour la première place, mais prenait un virage un peu large et Anthony Regnault s'infiltrait dans la brèche, suivi de Jérémie Buquet. Rapidement, le champion en titre reprenait le commandement de la course et allait chercher une nouvelle victoire, devançant encore Renaud da Silva. Derrière, la lutte était âpre entre Jérémie Buquet, Jean-Pierre Fouquet et Alexandre Berrué, qui terminaient dans cet ordre. Tous ces pilotes avaient le niveau pour gagner, mais il n'y a qu'une seule place en haut d'un podium.

Un peu plus loin, Clément Boissay terminait en quatorzième position, un petit exploit pour un pilote qui découvrait le 2 CV cross ! Le favori pour le classement du meilleur débutant de la saison est déjà tout trouvé...


Classements du championnat













______________________________________





Vainqueur, Anthony Regnault précède encore
Renaud da Silva.





Belle prestation de Pierre Berthier, sixième de la finale alors qu'il partait dernier lors des qualifications.




Meilleur temps des essais chronométrés, Loïc Fouquet doit se contenter de la treizième place à l'arrivée.




Malheureux Valentin Cordebar, contraint à l'abandon alors qu'il pointait aux avant-postes de la finale.




Beau week-end pour Vincent Philippon, qui abandonne pour une fois ses fonctions de commissaire technique.




Premier 2 CV cross pour Clément Boissay,
et déjà une belle place en finale !




Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page