Menus déroulants














































































































La Châtre (Indre) - 22 et 23 juin 2019

Très beau temps et même fortes chaleurs pour cette quatrième manche de la saison, parfaitement organisée par l'ASA La Châtre.

Renaud da Silva met fin à sa longue série de deuxièmes places en décrochant sa première victoire.


Résultats :

65 partants, 25 classés.

1. Renaud da Silva
- 2. Nicolas Jousserand - 3. Anthony Regnault - 4. Loïc Fouquet - 5. Jérémie Buquet - 6. Alexandre Bérouard - 7. Benoît Philippon - 8. Valentin Cordebar - 9. Cédric Gautier - 10. Christophe Croc - 11. Samuel Bureau - 12. Jean-Pierre Fouquet - 13. Tom Groussain - 14. Clément Guérin - 15. Florent Dubois - 16. James Moreau - 17. Quentin Regnault - 18. Maxime Denis - 19. Vincent Johanet - 20. Jean-Guillaume Provot - 21. Julien Réty - 22. Samuel Chenier (à 9 tours) - 23. Manuel Poitrenaud (à 14 tours) - 24. David Bette - 25. Alexandre Berrué (à 15 tours).

Le film de la course...

Les organisateurs étaient très inquiets le samedi matin. En effet, il avait beaucoup plu la veille ainsi que dans la nuit, et la piste était impraticable... Les essais libres ont été annulés, mais l'après-midi le soleil avait suffisamment séché le circuit pour que les essais chronométrés s'y déroulent normalement.

Le champion en titre Anthony Regnault affichait déjà sa grande forme en réalisant le meilleur temps, précédant de quelques centièmes de seconde Benoît Philippon et Freddy Laborde.

Anthony gagnait ensuite facilement sa manche de qualification devant Loïc Fouquet. Les autres manches étant remportées par Freddy Laborde, Renaud da Silva, Benoît Philippon, Nicolas Jousserand et Cédric Gautier. Toutes ces courses ont été particulièrement animées, notamment la dernière au cours de laquelle trois pilotes se sont livrés à une très jolie bataille pendant plusieurs tours : Nicolas Rougeron, Alexandre Berrué et Samuel Bureau.

Tom Groussain s'est également fait remarquer dès le départ de sa manche, en prenant l'avantage sur ses adversaires dès le deuxième virage mais aussi en heurtant le talus au troisième ! Contraint à l'abandon, il repassera sans difficulté par les manches de repêchage.

Le dimanche matin, Renaud da Silva affichait ses prétentions en gagnant son quart de finale avec plus de onze secondes d'avance sur Anthony Regnault, excusez du peu ! Il faut dire qu'il en a un peu assez, Renaud, d'être constamment deuxième derrière Anthony... Au cours de cette manche, Loïc Fouquet s'était fait une belle frayeur en montant au talus dès le départ. Après être retombé, heureusement sur ses roues, au milieu du peloton, il a dû forcer son talent pour remonter petit à petit aux avant-postes.

Dans le groupe B, c'est Nicolas Jousserand qui l'emportait sans avoir été inquiété, tandis que Cédric Gautier, longtemps deuxième, était victime d'un accrochage dans les derniers tours et ne terminait qu'à la sixième place.

Les manches de repêchage étaient ensuite remportées par Christophe Croc, Loïc Fouquet, Alexandre Bérouard et Cédric Gautier. À noter au cours de ces séries la belle remontée de Tom Groussain, déjà cité, mais aussi celle de Julien Réty, qui  avait été victime d'une crevaison pendant les quarts de finale et termine à la deuxième place.

Pas de surprise lors des demi-finales, Renaud da Silva remportait la sienne mais en étant cette fois sérieusement talonné par son rival Anthony Regnault, tandis que Nicolas Jousserand s'imposait dans celle du groupe B avec une demi seconde d'avance sur Valentin Cordebar. On peut regretter les incidents qui ont émaillé ces deux manches : en groupe A,
des ennuis mécaniques ont privé Freddy Laborde de finale, et dans l'autre groupe un tonneau de Nicolas Rougeron a entraîné un arrêt de la course par drapeau rouge, obligeant à un deuxième départ. Pour être complet, il faut signaler que Jean-Charles Devillard a percuté violemment la voiture de Florian Leroux arrêtée en bord de piste, à la suite d'un flirt avec le talus. Beaucoup de carrosserie à refaire !

Quelques minutes plus tard, Christian Beaujean s'imposait dans la course consolante, devançant Morgan Desvignes,  Benjamin Callard et Alexis Barbieri. Le départ de la finale était ensuite donné avec en première ligne de la grille Renaud da Silva, Nicolas Jousserand et Anthony Regnault.

C'est justement dans cet ordre que les trois pilotes sortaient du premier virage, et aucun changement de position ne venait perturber ce classement pendant les deux tiers de la course. Mais à six tours de l'arrivée, Anthony Regnault réussissait à doubler Nicolas Jousserand et venait menacer Renaud da Silva. Anthony entreprenait alors une série d'attaques sur Renaud, en vain, jusqu'à l'avant-dernier tour où, rebondissement, Nicolas reprenait la deuxième place à Anthony ! Dans la foulée, Loïc Fouquet et Valentin Cordebar tentaient eux aussi une attaque sur Anthony Regnault, mais il s'ensuivait un cafouillage dont la voiture de Valentin sortait avec un pneu crevé.

Au final, Renaud da Silva prenait enfin une revanche sur Anthony Regnault en signant sa première victoire, et il est désormais à six petits points de la première place au classement provisoire du championnat.



Classements du championnat














______________________________________





Enfin la victoire pour Renaud da Silva !




Pas de finale pour Freddy Laborde,
trahi par son moteur.





Christian Beaujean remporte la course consolante.




Première course de la saison pour Alexandre Bérouard, et belle sixième place à la clef !




Treizième en demi-finale, Maxime Denis est repêché pour la finale grâce à son excellent temps
aux essais chronométrés de la veille.





Nicolas Rougeron affichait une grande forme avant
de partir en tonneau lors de sa demi-finale...


















Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page