Menus déroulants







































































































Laon (Aisne) - 24 et 25 juin 2017

Météo clémente pour cette troisième manche de la coupe de France, parfaitement organisée par l'écurie du berceau.

Anthony Regnault y signe sa deuxième victoire de la saison et s'installe seul en tête du classement provisoire de la coupe.
.

Résultats :

44  partants ; 25 classés :

FINALE : 1. Anthony Regnault - 2. Renaud da Silva - 3. Jean-Philippe Regnault - 4. Jérémie Buquet - 5. Alexandre Bérouard - 6. Jean-Guillaume Provot - 7. Anthony Lalevée - 8. Florent Dubois - 9. Loïc Fouquet - 10. Jean-Charles Devillard - 11. David Bette - 12. Jean-Pierre Fouquet - 13. Nicolas Jousserand - 14. Christophe Delamour - 15. Clément Guérin - 16. Julien Réty - 17. Alexandre Berrué - 18. Norbert Le Douairon - 19. James Moreau - 20. Gilles Devillard - 21. Vincent Johanet - 22. Michel Vieux (à 1 tour) - 23. Tom Groussain (à 2 tours) - 24. Pierre Berthier (à 11 tours) - 25. Valentin Cordebar (à 17 tours).

Le film de la course...

C'est sous un soleil magnifique que Julien Réty s'élance dans la première série des essais chronométrés, pour y signer un excellent temps qui ne sera pas battu, mais tout juste approché par Florent Dubois qui décroche donc le deuxième temps. Fort de cette performance, Julien part ensuite en pole position pour les séries de qualification, mais rate complètement son départ, terminant seulement quatrième d'une manche remportée par Jean-Pierre Fouquet !

Les autres séries sont remportées par Renaud da Silva, Florent Dubois et Nicolas Jousserand. Ce dernier a pourtant eu fort à faire pour contenir Anthony Regnault qui le suivait comme son ombre, le hasard des temps chronométrés ayant placé ces deux hommes dans la même manche. Quand on sait qu'ils sont tous deux ex. aequo en tête du classement provisoire de la coupe, on se serait cru dans une finale avant l'heure !

Les quarts de finale sont prévus le dimanche matin à l'aube (huit heures !), mais retardés d'une demi-heure car le médecin, dont la présence est obligatoire, avait oublié de se réveiller ! Julien Réty, même s'il n'est pas très bien placé sur la grille de départ, espère une belle remontée. Hélas, pour une bête histoire de gicleur, sa voiture tombe en panne dès le tour de reconnaissance. Il réussira bien sa manche  de repêchage, mais ne pourra plus retrouver les avant-postes.

Jean-Pierre Fouquet prend le meilleur départ dans le groupe A, mais il est rapidement doublé par Renaud da Silva, décidemment très en forme, et doit se contenter de la deuxième place. Dans le groupe B, on retrouve le scénario des manches de qualification, Nicolas Jousserand franchissant en vainqueur la ligne d'arrivée avec Anthony Regnault collé à sa malle arrière.

Ce scénario sera inversé lors des demi-finales, Anthony Regnault gagnant la sienne malgré les attaques incessantes de Nicolas Jousserand juste derrière lui. Juste avant, Renaud da Silva avait encore dominé la demi-finale du groupe A, manche marquée par un incident qui a un peu plombé l'ambiance dans le paddock : il s'agit d'un carambolage entre Julien Desaché, le nouveau président du groupement, William Bernet et Jérôme Delamour. Les deux derniers seront contraints à l'abandon et Julien repartira dernier, perdant dans l'affaire son ticket pour la finale...

Après la course consolante, remportée par Julien Bérouard devant Quentin Regnault, le départ de la finale est donné. On y retrouve en première ligne Renaud da Silva, Anthony Regnault et Nicolas Jousserand. La tension monte et les yeux sont fixés sur le premier virage...  pour y voir Nicolas Jousserand en tête à queue quelques instants plus tard ! Que ses fans se rassurent, la vidéo postée sur Radio 2 CV cross démontre qu'il n'est pas fautif mais qu'on l'a bien aidé... Pas de gros bobo mais Nicolas repart dernier.

Renaud da Silva a pris d'entrée la tête de la course, mais il doit céder la place à Anthony Regnault au quatrième tour. A mi-course, ce dernier possède une avance confortable d'une centaine de mètres qu'il conservera jusqu'à l'arrivée. Pendant ce temps, Nicolas Jousserand peine à remonter dans le peloton tant le rythme est rapide. Il finira finalement treizième de cette épreuve, remportée par son plus sérieux concurent pour le classement de la coupe de France 2017.

Deuxième, Renaud da Silva monte sur son premier podium, et Jean-Philippe Regnault, l'oncle du vainqueur, monte sur la troisième marche.


Classements du championnat



















______________________________________





Deuxième victoire consécutive pour Anthony Regnault
qui prend une avance confortable au classement
de la coupe de France.




Très belle deuxième place et premier podium
pour Renaud da Silva.




Excellent week-end pour Jean-Charles Devillard
qui entre dans le top dix de la finale.




Alexandre Bérouard en grande forme
se hisse à la cinquième place de la finale.




Frère du précédent, Julien Bérouard
remporte la course consolante.




Il est toujours décevant d'être lâché par son moteur
au dernier tour de la finale ! Cette fois
c'est Tom Groussain qui en fait l'expérience...





Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page