Menus déroulants




































































































Pont-de-Ruan (Indre-et-Loire) - 19 et 20 mai 2018

C'est par un temps estival que s'est déroulée cette quatrième manche de la saison, organisée par l'écurie "Vallée du Lys Auto", et c'est encore une victoire pour le champion en titre Anthony Regnault...
.

Résultats :

65 partants, 25 classés.

1. Anthony Regnault
- 2. Jean-Pierre Fouquet - 3. Jérémie Buquet - 4. Loïc Fouquet - 5. Nicolas Jousserand - 6. Freddy Laborde - 7. Anthony Lalevée - 8. Alexandre Berrué - 9. Alexandre Bérouard - 10. Valentin Cordebar - 11. Jean-Guillaume Provot - 12. Julien Réty - 13. Renaud da Silva - 14. Benoît Philippon - 15. David Bette - 16. Tom Groussain - 17. Aurélien Réty - 18. Christophe Croc - 19. Guillaume Talland - 20. Nicolas Millot - 21. Laurent Tourscher - 22. Sébastien Monicault (à 1 tour) - 23. Thony Brisse (à 15 tours) - 24. Jérémie Dubois (pas un tour) - 25. Norbert Le Douairon (pas un tour).


Le film de la course...

Après avoir réalisé le meilleur temps lors de la séance d'essais chronométrés, c'était une simple formalité pour Jérémie Buquet que de remporter sa manche de qualification. Ses principaux rivaux ont dû batailler un peu plus pour gagner leur série : Anthony Regnault a été constamment menacé par Jean-Pierre Fouquet, Freddy Laborde a lutté avec Alexandre Bérouard et Jean-Charles Devillard avant de franchir la ligne en vainqueur, ainsi que Loïc Fouquet poursuivi par Anthony Lalevée et Jean-Guillaume Provot. Alexandre Berrué remportait ensuite la sienne après avoir doublé Julien Réty et Nicolas Jousserand (excusez du peu !) et Valentin Cordebar soufflait la victoire à Benoît Philippon dans la sixième série en le doublant dans le dernier virage. Du beau spectacle que tout cela...

Les quarts de finale du dimanche ont pu également régaler le maigre public matinal. Dans le groupe A, on trouvait en tête quatre voitures groupées dans un mouchoir de poche. Elles portaient, dans l'ordre, les numéros 1, 2, 3 et 4 sur les portières, et les spectateurs avertis savaient ainsi qu'elles étaient pilotées par les quatre premiers du championnat 2017 à savoir Anthony Regnault, Jérémie Buquet, Jean-Pierre Fouquet et son fils Loïc.

Dans l'autre groupe, Julien Réty l'emportait avec quatre furieux dans son sillage : Freddy Laborde, Valentin Cordebar, Benoît Philippon et Nicolas Jousserand. Seule ombre au tableau de cette manche, l'abandon d'Alexandre Bérouard, percuté par un autre pilote qui traversait la piste pour prendre son tour joker sans regarder dans son rétroviseur !

Heureusement pour Alexandre, il possède toutes les qualités qui ont été nécessaires à sa remontée lors des manches de rattrapage, courses qui ont été remportées par Jean-Guillaume Provot, Renaud da Silva, Nicolas Jousserand et Jean-Charles Devillard.

En demi-finale, Anthony Regnault commençait à démontrer sa supériorité en dominant facilement celle du groupe A, reléguant Jérémie Buquet, le deuxième, à plus de sept secondes. Julien Réty remportait celle du groupe B avec Nicolas Jousserand sur ses talons. Notons qu'au départ de cette manche, la voiture de Jean-Charles Devillard s'est retrouvée couchée sur le côté au deuxième virage, entraînant aussi l'abandon de Mickaël Laye qui est allé au talus en voulant éviter la voiture accidentée.

La course consolante était ensuite gagnée facilement par John Desaché, devant Fabien Barbillat soutenu par un fan club qui savait se faire entendre dans le public. Il ne restait plus qu'à donner le départ de la finale, dont la première ligne de la grille était constituée d'Anthony Regnault, de Jérémie Buquet et de Julien Réty.

L'attention de tous se portait sur le deuxième virage du circuit ou s'engouffraient les vingt-cinq voitures dans un nuage de poussière. Anthony Regnault en sortait le premier, suivi de Jean-Pierre Fouquet, parti de la deuxième ligne, et de Jérémie Buquet. Victimes d'une bousculade, Jérémie Dubois devait abandonner et Julien Réty repartait en dernière position. Julien entamait alors une longue remontée, mais devait se contenter de la douzième place à l'arrivée.

Devant, Anthony Regnault prenait une petite avance au fil des tours, et les passages dans le tour joker (que les pilotes devaient emprunter deux fois au cours des vingt tours de la finale) ne changeaient rien aux positions. Anthony remportait ainsi sa quatrième victoire de la saison en quatre courses, de quoi mettre un coup au moral de ses rivaux. Au classement provisoire de la coupe de France, il possède déjà cinquante points d'avance sur Jean-Pierre Fouquet qui figure en deuxième place.


Classements du championnat














______________________________________




Quatre victoires en quatre courses !
Anthony Regnault écrase ses adversaires.




Malheureux Jean-Charles Devillard, qui se battait aux avant-postes avant d'être victime d'un départ houleux.




Deuxième derrière l'invincible Anthony Regnault,
c'est presque une victoire pour Jean-Pierre Fouquet.





Alexandre Berrué était très fort ce week-end. A l'arrivée, une belle huitième place qui confirme ses talents.




John Desaché, vainqueur de la course consolante.






Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page