Menus déroulants





























































































































Sougy (Loiret) - 3 et 4 septembre 2011

Gros succès pour cette dernière manche de la coupe de France 2011, organisée pour la première fois selon le principe de la super finale.

Jérémie Buquet et Eric Maciula y signent de nouvelles victoires et Laurent Hèmeray décroche le titre de champion 2011.
.

Résultats :

Super finale : 43
partants ; 25 classés :

FINALE : 1. Jérémie Buquet - 2. Jean-Pierre Fouquet - 3. Laurent Hèmeray - 4. Valentin Cordebar - 5. Florent Sartain - 6. Stephan Devoulon - 7. Damien Bette - 8. Cyrille Guillemain - 9. Vincent Philippon - 10. Aurélien Réty - 11. Aurélien Daumain - 12. Julien Réty - 13. Cédric Gautier - 14. Michel Gobeaut - 15. Samuel Chenier - 16. Yoann Cormery - 17. Manuel Durand - 18. Frédéric Morvant - 19. Guy Pénin - 20. Anthony Potage - 21. Guillaume Talland (à 1 tour) - 22. François Renault (à 6 tours) - 23. William Pinon (à 9 tours) - 24. Sébastien Lagorce (à 16 tours) - 25. Julien Desaché (à 20 tours).

Super consolante : 43 partants ; 25 classés :

FINALE : 1. Eric Maciula - 2. Jean-Luc Loriot - 3. Julien Hubert - 4. Hervé Boulanger - 5. Sylvère Sarrant - 6. Norbert Le Douairon - 7. Jérémy Vannier - 8. Christophe Regnault - 9. Anthony Pieronkiewcz - 10. Michel Gablier - 11. Mickaël Laye - 12. Vincent Verbeeck - 13. Sébastien Chofflet - 14. Franck Andornetti - 15. Stéphane Dalloz - 16. Richard Le Maguer (à 1 tour) - 17. Bruno Zurcher (à 1 tour) - 18. Clément Lamy (à 1 tour) - 19. Laurent Vachet (à 1 tour) - 20. Alexandre Gilles (à 1 tour) - 21. Bernard Pitoun (à 1 tour) - 22. Laurent Lorcery (à 1 tour) - 23. Damien Baudrier (à 3 tours) - 24. Anthony Buzzi (à 10 tours) - 25. John Desaché (à 12 tours).

Le film de la course...

Baignée de soleil et de poussière le samedi, l'épreuve s'est poursuivie sur piste boueuse le dimanche après les grosses averses de la nuit. Comme toute nouveauté, la formule dite "Super finale" était attendue par beaucoup.

Inspirée de ce qui se passait à l'époque de Citroën dans les années 70 (mais il fallait alors avoir fait plusieurs finales ou être classé dans les premiers pour avoir le droit d'y participer), l'originalité de la nouvelle formule est d'être doublée d'une super consolante permettant ainsi à tous les pilotes de participer.

La formule a fait beaucoup d'heureux car, pendant que les grosses pointures réglaient définitivement leurs comptes annuels en super finale, les autres pilotes pouvaient à leur tour découvrir la joie de se battre aux avant-postes et, pour 25 d'entre eux, de disputer une finale.

Certains regretteront que le triple champion de France des années 90, Eric Maciula, soit venu survoler cette super consolante et y signer une victoire sans véritable concurrence. Seul Jean-Luc Loriot aura été en mesure de lui contester la première place lors des demi-finales, mais Jean-Luc a recédé la tête à Eric à l'occasion d'un dépassement de pilotes attardés.

Auteur d'un excellent week-end, Julien Hubert était tout content de compléter le podium final, devançant sur la ligne le champion de France 1989 Hervé Boulanger, excusez du peu !

Au cours de cette super consolante, Gilles Laye a également fait forte impression. Longtemps deuxième derrière Eric Maciula, c'est à cause d'incidents mécaniques qu'il n'ira pas jusqu'au bout.

A signaler également les excellents débuts d'un tout petit nouveau âgé d'à peine 16 ans, Alexandre Gilles, qui mérite un grand coup de chapeau pour être allé jusqu'en finale ! Bravo !

Côté super finale, l'intérêt majeur reste l'attribution du titre de champion 2011. Laurent Hèmeray dispose d'une avance confortable, mais mathématiquement rien n'est encore fait et Laurent n'est pas à l'abri d'un incident mécanique comme lors de la dernière manche à Chaillac.

Valentin Cordebar signe le meilleur temps des essais chronométrés devant Cédric Gautier, tandis que François Renault se distingue en réalisant le premier tonneau du week-end...

Valentin remportera ensuite sa manche de qualification après une rude passe d'armes avec Laurent Hèmeray, lequel a frisé la correctionnelle en grimpant sur un talus. On se demandait par moments si les deux hommes étaient bien membres du même team...

Les autres manches sont remportées sans surprise par Jérémie Buquet et Jean-Pierre Fouquet, ainsi que par un étonnant Florent Sartain qui réalisera un week-end sans faute jusqu'à la cinquième place de la finale. Bravo également !

En quart de finale du groupe A, c'est Jérémie Buquet, Vincent Philippon et Damien Bette qui viennent talonner Laurent Hèmeray pour la victoire. Très motivé, Jérémie réussira à prendre l'avantage lors des demi-finales.

Dans l'autre groupe, Jean-Pierre Fouquet se bat jusqu'au bout pour résister à Cyrille Guillemain qui veut défendre sa deuxième place au classement provisoire de la coupe. Vainqueur de la demi-finale, Jean-Pierre se retrouve donc aux côtés de Jérémie Buquet en première ligne du départ de la finale.

Jean-Pierre Fouquet prend le meilleur départ, mais Jérémie Buquet réussit à le passer pour l'emporter, malgré la pression de Jean-Pierre qui ne l'a pas quitté d'une semelle pendant les vingt tours.

Laurent Hèmeray parvient à se hisser à la troisième place pour compléter le podium, tandis que Valentin Cordebar remonte de l'arrière pour signer une quatrième place et que Cyrille Guillemain rétrograde en huitième position, perdant ainsi sa place sur le podium de la coupe de France.

La cérémonie du podium aura quelque chose d'émouvant quand le nouveau champion, Laurent Hèmeray, est porté par toute son équipe pour recevoir les applaudissements du public. Victime d'une entorse le jeudi précédent la course, Laurent marchait avec des béquilles !!!


Voir la BD de Julien















______________________________________





Nouvelle victoire de Jérémie Buquet qui décroche
le titre de vice-champion 2011.




Lutte serrée entre Laurent Hèmeray (N° 3)
et son camarade de team Valentin Cordebar.




Jean-Luc Loriot avait réussi à passer
Eric Maciula en demi-finale...




Etonnant de facilité, Julien Hubert monte sur le podium
de la super consolante !




Gilles Laye était aux avant-postes
avant d'être trahi par sa mécanique.




Superbe week-end de Florent Sartain,
cinquième de la super finale.




Alexandre Gilles, 16 ans, se paye une finale
pour son premier 2CV cross !



















Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page