Menus déroulants





































































































Saint Cyr en Val (Loiret) - 3 et 4 juin 2017

Le temps était à la pluie lors de la première journée de cette deuxième manche de la saison, parfaitement organisée par l'association "Sports Loisirs  2 CV".

Le lendemain, c'est par une belle journée qu'Anthony Regnault remporte l'épreuve de belle façon.
.

Résultats :

77  partants ; 25 classés :

FINALE : 1. Anthony Regnault - 2. Anthony Lalevée - 3. Nicolas Jousserand - 4. Jean-Guillaume Provot - 5. Valentin Cordebar - 6. Renaud da Silva - 7. Jérémie Buquet - 8. Jean-Pierre Fouquet - 9. Thony Brisse - 10. Alexandre Berrué - 11. Laurent Hèmeray - 12. Eric Groussain - 13. Alexandre Bérouard - 14. Norbert Le Douairon - 15. Adrien Petit - 16. Pierre Berthier - 17. William Pinon - 18. Samuel Chenier - 19. Michel Vieux - 20. David Bette - 21. John Desaché - 22. Loïc Fouquet (à 1 tour) - 23. James Moreau - 24. Johan Champion (à 8 tours) - 25. Julien Desaché (à 13 tours).

Le film de la course...

C'est donc sous la pluie que débute cette nouvelle manche de la coupe de France. Nicolas Jousserand, qui n'apprécie pourtant pas les pistes grasses, réalise le meilleur temps des essais chronométrés, précédant Loïc Fouquet de six dixièmes de seconde et Anthony Lalevée de près de trois secondes. Le festival Jousserand continue avec sa manche de qualification, qu'il gagne avec trente-deux secondes d'avance sur Anthony Regnault !

Anthony Lalevée, Eric Groussain et Laurent Hèmeray remportent aussi très facilement leur manche, le dernier cité nous offrant un beau spectacle de remontée car il était parti en sixième position. Valentin Cordebar et Jérémie Buquet gagnent ensuite les deux dernières séries, malgré les oppositions respectives de Renaud da Silva et de Guillaume Talland sur leurs talons.

Le soleil est revenu le dimanche matin à l'occasion des quarts de finale, où trois pilotes dominent le groupe A, à savoir Nicolas Jousserand, Anthony Regnault et Anthony Lalevée qui terminent dans cet ordre et dans un mouchoir, loin devant le peloton. Mais le vainqueur sera rétrogradé de trois places pour faux départ... En groupe B, remporté par Jérémie Buquet, les niveaux sont plus serrés, les six premiers terminant roue dans roue.

En fin de matinée est organisée une course "pour le fun", ouverte aux pilotes débutants ainsi qu'aux femmes pilotes. Anthony Tarroux y remporte une victoire facile, précédant Laurent Tourscher et Christopher Rouyer.

En demi-finale, les trois pilotes qui avaient déjà dominé le groupe A font encore la course loin devant les autres, mais cette fois Nicolas Jousserand ne peut passer Anthony Regnault et Anthony Lalevée. Il doit se contenter d'une troisième place qui ne le mettra pas en position favorable sur la grille de départ de la finale. Dans l'autre groupe, Laurent Hèmeray fait toute la course en tête et l'emporte malgré la menace constante de Valentin Cordebar qui le suit comme son ombre.

Après la course consolante, dominée par Olivier Venot, le départ de la finale est donné. Anthony Regnault, Laurent Hèmeray et Valentin Cordebar partent de la première ligne, mais dès le premier virage Loïc Fouquet passe déjà en troisième position.

Anthony Regnault prend rapidement une centaine de mètres d'avance, qu'il conservera jusqu'au drapeau à damier pour signer une nouvelle victoire. Au cinquième tour, Laurent Hèmeray semble manquer de puissance et commence à perdre progressivement des places, jusqu'à disparaitre du "top dix"...

Loïc Fouquet hérite alors de la deuxième place devant Valentin Cordebar, mais ce dernier le double à huit tours de l'arrivée. Hélas pour Loïc, ses malheurs ne sont pas finis. A trois tours de l'arrivée, son moteur commence à "ratatouiller", victime d'un allumage défaillant. Il sera contraint à l'abandon dans le dernier tour ! La poisse !

Le dernier rebondissement de cette finale concerne Valentin Cordebar, qui franchit la ligne en deuxième position mais ne montera pas sur le podium... En effet, coupable d'un faux départ, il est lui aussi rétrogradé de trois places. Anthony Lalevée hérite ainsi d'une deuxième place inattendue et Nicolas Jousserand, qui revient de loin (il était parti en troisième ligne), complète le podium.

Au classement provisoire de la coupe de France, Anthony Regnault s'installe en tête, à égalité de points avec Nicolas Jousserand.


Classements du championnat















______________________________________





Belle victoire pour Anthony Regnault qui s'installe en
tête du classement provisoire de la coupe de France.




Palme de la malchance pour Loïc Fouquet, contraint
à l'abandon dans le dernier tour de la finale.




Excellent week-end pour Jean-Guillaume Provot,
avec une belle quatrième place à la clef !




Olivier Venot remporte la course consolante
avec une très grande facilité.




Ariel Vassort (2 CV N° 66) résiste
à la jolie Dyane de Mickaël Laye.




Belle victoire d'Anthony Tarroux
dans la manche réservée aux débutants.




Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page