Menus déroulants

































































































Saint-Cyr en Val (Loiret) - 25 et 26 mai 2019

Très beau plateau de pilotes pour cette troisième manche de la coupe de France 2019, parfaitement organisée par l'association Sports-Loisirs 2CV.

Ça devient une habitude, Anthony Regnault y décroche une nouvelle victoire.


Résultats :

76 partants, 25 classés.

1. Anthony Regnault
- 2. Renaud da Silva - 3. Loïc Fouquet - 4. Jérémie Buquet - 5. Nicolas Jousserand - 6. Jean-Pierre Fouquet - 7. Julien Réty - 8. Alexandre Berrué - 9. Valentin Cordebar - 10. Tom Groussain - 11. Samuel Chenier - 12. Pierre Berthier - 13. Benoît Philippon - 14. Jean-Guillaume Provot - 15. Cédric Gautier - 16. Jean-Charles Devillard - 17. Quentin Regnault - 18. Clément Guérin - 19. Samuel Bureau - 20. Clément Boissay - 21. Johan Champion - 22. Thony Brisse - 23. Chritophe Croc - 24. Nicolas Rougeron (à 3 tours) - 25. Maxime Denis (à 15 tours).

Le film de la course...

Soixante-seize pilotes ont pris le départ de cette troisième manche de la saison, et parmi eux cinq femmes. Voilà qui redonne un peu de baume au cœur après les maigres plateaux du début de l'année.

Dès le samedi, Julien Réty s'impose dans la séance des essais chronométrés, devançant Jérémie Buquet, un spécialiste de la discipline. Malheureusement  Julien rate son départ lors de la première manche de qualification, erreur dont profite David Bette pour l'emporter. Anthony Regnault domine largement la série suivante, devançant Alexandre Berrué, le deuxième, de plus de vingt secondes !

Nicolas Jousserand s'impose dans la suivante malgré les attaques de Cédric Gautier, puis Jérémie Buquet réussit à se débarrasser de Pierre Berthier qui avait pris le meilleur départ dans la quatrième. La famille Fouquet s'explique ensuite dans l'avant-dernière manche, Jean-Pierre précédant son fils Loïc pour la victoire, avant que Renaud da Silva ne remporte la dernière série sans être inquiété.

Les quarts de finale sont lancés le dimanche matin de bonne heure, alors que la pluie tombée dans la nuit a rendu la piste particulièrement glissante, une vraie patinoire ! En groupe A, Alexandre Berrué sort en tête au premier virage, mais un carambolage au milieu du peloton est fatal à Florian Leroux et à Benoît Philippon, contraints à l'abandon, ainsi qu'à Julien Réty qui repart bon dernier. Nicolas Jousserand profitera d'une erreur de trajectoire d'Alexandre Berrué pour s'imposer à l'arrivée.

Dans le groupe B, Jean-Pierre Fouquet part en tête, suivi de son fils Loïc et de Renaud da Silva. Les trois hommes finiront dans cet ordre et dans un mouchoir de poche. Signalons le seul incident de cette manche, la voiture de Nicolas Millot étant montée au talus avant de retomber sur celle de Maxime Denis et de s'arrêter sur le toit.

Les manches de rattrapage permettent ensuite à Julien Réty et à Benoît Philippon de revenir aux avant-postes, Benoît étant particulièrement applaudi par le public pour avoir gagné la sienne en étant parti dernier. Les autres séries sont gagnées par Nicolas Rougeron, Samuel Chenier, Valentin Cordebar et Pierre Berthier.

Pas de surprise lors des demi-finales, Anthony Regnault devançant Nicolas Jousserand, pourtant parti en tête, dans celle du groupe A, tandis que Renaud da Silva s'impose dans l'autre groupe au détriment de la famille Fouquet.

La course consolante est ensuite remportée par Franck Andornetti, qui précède Mickaël Laye et Albane Moreau.

En fin de journée, on trouve sur la première ligne de la grille de départ de la finale Renaud da Silva, Anthony Regnault et Loïc Fouquet. Anthony sort en tête dès le premier virage, suivi de Renaud et de Loïc. Les deux premiers prendront ensuite une avance confortable avant de passer la ligne d'arrivée dans cet ordre, Loïc menant le reste du peloton pendant toute la course, avant de compléter le podium.

Après trois manches de championnat, on peut se demander qui pourra empêcher Anthony Regnault d'être à nouveau champion cette année, on imagine très bien Renaud da Silva sur la deuxième marche, et les paris sont déjà ouverts pour savoir lequel des Fouquet finira troisième ! Mais prudence, il reste encore sept épreuves avant la fin de la saison...



Classements du championnat














______________________________________





Anthony Regnault double Nicolas Jousserand
à l'intérieur.





Julien Réty, meilleur temps des essais chronométrés.




Loïc Fouquet précède son papa.




Mickaël Laye précède son papa.




Sarah Vassort précède son papa.




Albane Moreau précède son papy !





Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page