Accueil Les courses L'organisation Galerie photos Les archives Contact et liens

Elne (Pyrénées-orientales) - 9 et 10 octobre 2021








Résultats :

41 partants, 25 classés.

1. Tom Groussain - 2. Jean-Pierre Fouquet - 3. Laurent Hèmeray - 4. Loïc Fouquet - 5. Nicolas Jousserand - 6. Julien Réty - 7. Valentin Regnault - 8. Clément Lamy - 9. Alexandre Berrué - 10. Nicolas Millot - 11. Yvonnic Gablier - 12. Vincent Johanet - 13. Pierre Berthier - 14. Thierry Bonnebaigt - 15. Amandine Sailly - 16. Samuel Chenier - 17. James Moreau - 18. Clément Boissay - 19. Sébastien Chauvin - 20. Marie Thiault (à 1 tour) - 21. Grégory Machin - 22. Alexis Allignet (à 2 tours) - 23. Samuel Bureau (à 4 tours) - 24. Jonathan Jahant (à 14 tours) - 25. Julien Desaché (à 20 tours).


Le film de la course :

Habituellement la première de l’année, la manche d’Elne clôture cette fois une saison qui a laissé planer le suspense jusqu’au bout en ce qui concerne l’attribution du titre de champion. Malgré ce changement, conséquence de la crise sanitaire, on retrouve le même air de vacances, la même ambiance chaleureuse dans un parc concurrents totalement remanié. Petite nouveauté, le circuit inclut désormais une boucle « tour joker », afin d’apporter un peu de piment pendant les courses.

La traditionnelle séance d’essais chronométrés ouvre le bal, petit jeu au cours duquel Alexandre Berrué, deuxième au classement provisoire de la coupe de France, signe le meilleur temps devant Jérémie Buquet et Julien Réty. Mais d’autres pilotes n’ont pas dit leur dernier mot, et aucun de ces trois hommes ne remporte ensuite sa manche de qualification ! En effet, Alexandre est battu par son camarade de team Tom Groussain, Jérémie est devancé par Laurent Hèmeray et Julien par Loïc Fouquet. Jean-Pierre Fouquet, quatrième des essais, s’impose dans la dernière série de qualification devant Julien Desaché. À ce stade, aucun pilote ne domine et il est difficile de parier sur l’un ou l’autre pour la victoire.

On peut préciser aussi que le départ de la première série a été mouvementé, Samuel Bureau ayant été mis en travers par Christian Beaujean, et James Moreau qui arrivait derrière n’a pu l’éviter. James a fini sa course malgré une traverse de direction arrachée. Signalons également l’abandon de Valentin Regnault (boîte de vitesses bloquée en quatrième) et la figure acrobatique de Julien Desaché qui lui vaut de repartir dernier !

Les quarts de finale sont ensuite lancés sur une piste un peu défoncée par les camions (un camion-cross est organisé en parallèle à cette manche de 2 CV cross), ce qui vaut à Julien Réty de faire un beau « deux roues » à la sortie du virage à droite, heureusement sans gravité. Au fil des tours, les classements sont difficiles à suivre du fait du passage obligatoire par le tour joker, mais à l’arrivée, Tom Groussain remporte le groupe A devant Loïc Fouquet et Alexis Allignet, tandis que Jean-Pierre Fouquet s’impose dans le groupe B, précédant Laurent Hèmeray et Valentin Regnault.

Le dimanche matin, les manches de rattrapage sont gagnées par Clément Lamy, Julien Réty, Nicolas Jousserand et Julien Desmoulières. Pas de surprise donc, mais le public a été enthousiasmé par les beaux duels entre Julien Desaché et Nicolas Jousserand d’une part, puis par Pierre Berthier et Sébastien Chauvin d’autre part. On suit également avec intérêt la lutte entre Amandine Sailly et Marie Thiault, qui se retrouvent dans la même manche et se battent pour la place de meilleure femme-pilote.

L’après-midi, Tom Groussain s’impose facilement dans la demi-finale du groupe A, devant Loïc Fouquet et Alexandre Berrué, manche au cours de laquelle c’est cette fois le duel entre Julien Réty et Alexis Allignet qui offre un beau spectacle au public. Le départ de la demi-finale B est un peu « chaud », avec cinq voitures de front au premier virage, mais Jérémie Buquet se trouve bloqué le long du talus. Il repart rapidement mais doit abandonner après un tour, direction bloquée. Laurent Hèmeray nous gratifie aussi d’une belle glissade dans la parabole en haut du circuit, mais ses grandes qualités de pilotage lui permettent de rattraper l’erreur sans difficulté. Jean-Pierre Fouquet remporte la manche, suivi de Valentin Regnault et de Laurent Hèmeray. Treizième, Marie Thiault se qualifie de justesse pour la finale.

Ayant gagné toutes les manches auxquelles il a participé, Tom Groussain se trouve en première ligne au départ de la finale, aux côtés de la famille Fouquet, Jean-Pierre et Loïc. Tom prend le meilleur départ, suivi de Jean-Pierre, tandis que, derrière, Laurent Hèmeray et Julien Réty se livrent à une belle bagarre qui tourne à l’avantage de Laurent. Les premiers ne se quittent pas d’une semelle, hormis pour emprunter le tour joker, ce qui rend plus haletant le suspense pour la victoire. Lorsque Tom effectue son tour joker un tour après Jean-Pierre, il ressort en tête sous les cris du public, tant la distance qui les séparent est faible.

La dernière difficulté qui attend les premiers consiste à doubler les derniers lorsque ceux-ci sont rejoints, les dépassements entraînant quelquefois des changements de positions. C’est ainsi que Nicolas Jousserand perd une place au profit de Laurent Hèmeray. À deux tours de la fin, Alexis Allignet termine sa course dans un talus, tandis que Tom résiste à Jean-Pierre Fouquet et remporte la victoire. Laurent Hèmeray double Loïc Fouquet sur la ligne d’arrivée et lui souffle la troisième place !

La deuxième place de Jean-Pierre Fouquet lui suffit pour être sacré champion 2021, 47 ans après son père Jean-Michel qui avait été le premier champion de France de 2 CV cross en 1974. Derrière Jean-Pierre, on trouve Tom Groussain et Nicolas Jousserand à égalité de points, mais les deux victoires de Tom cette saison font pencher la balance en sa faveur et c’est lui qui est sacré vice-champion. Bravo !

Classements du championnat

Un peu de vent et beaucoup de soleil pour cette dernière manche de la saison, parfaitement organisée par l’ASA Terre d’Elne.

Tom Groussain y remporte sa deuxième victoire, et Jean-Pierre Fouquet décroche le titre de champion qu’il attendait depuis plus de vingt ans !

Autres épreuves

Deuxième victoire de la saison pour Tom Groussain, qui décroche le titre de vice-champion.

Il en pleurait à l’arrivée ! Jean-Pierre Fouquet est sacré champion de l’année 2021.

Joli duel entre Sébastien Chauvin (2CV noir et blanc) et Pierre Berthier (2 CV noire avec la bandeau tricolore).

Le Landais Thierry Bonnebaigt ne participe pas à toutes les manches du championnat, mais il reste fidèle à l’épreuve d’Elne.

Nicolas Jousserand (2 CV jaune) résiste à la pression de Julien Desaché.