Accueil Les courses L'organisation Galerie photos Les archives Contact et liens
Autres épreuves

Servilly (Allier) - 17 et 18 juillet 2021







Résultats :

53 partants, 25 classés.

1. Tom Groussain - 2. Loïc Fouquet - 3. Alexandre Berrué - 4. Julien Desmoulières - 5. Manuel Poitrenaud - 6. Nicolas Jousserand - 7. Clément Lamy - 8. Valentin Cordebar - 9. Jérémie Buquet - 10. Quentin Petit - 11. Nicolas Millot - 12. Samuel Chenier - 13. Pierre Berthier - 14. Jacques Le Thiec - 15. Grégory Machin (à 1 tour) - 16. Nicolas Rougeron - 17. Jérémy Guillin - 18. Christopher Rouyer (à 2 tours) - 19. Axel Autissier (à 3 tours) - 20. Anthony Lalevée (à 6 tours) - 21. Quentin Regnault (à 12 tours) - 22. Julien Réty (à 14 tours) - 23. Clément Boissay (à 16 tours) - 24. Julien Desaché (à 19 tours) - 25. Thomas Lassagne.


Le film de la course, d’après notre correspondante sur place Laura Regnault :

C’est encore un mauvais coup dû aux fortes pluies des jours précédents, les essais libres prévus le samedi matin sont reportés à l’après-midi pour cause de piste impraticable. Les essais chronométrés ont lieu dans la foulée et c’est Julien Réty qui réalise le meilleur temps, précédant de peu Valentin Regnault et Loïc Fouquet.

Julien remporte ensuite aisément sa manche de qualification, devant Valentin Cordebar qui a beaucoup lutté avec Nicolas Millot avant de le devancer. Dans la manche A2, Anthony Lalevée tient longtemps la tête, avant de la céder à Loïc Fouquet au gré des passages dans le tour joker. Dans le groupe B, Valentin Regnault s’impose devant le futur vainqueur Tom Groussain, tandis que Quentin Regnault s’envole dans la deuxième manche, précédant Jean-Pierre Fouquet à l’arrivée. Notons qu’au cours de cette dernière manche de qualification, on a pu voir que Raphaël Poitrenaud, qui participe à son premier 2 CV cross, sait déjà tenir sa place.

En quart de finale, la manche du groupe A est entachée d’un accrochage au départ, entraînant l’abandon de Clément Guérin. Lors du deuxième départ, c’est Renaud da Silva qui est lui aussi contraint d’abandonner. On assiste à de belles luttes entre Julien Réty et Loïc Fouquet pour la victoire, ce dernier prenant le dessus à la faveur du tour Joker. Mention également pour Clément Boissay, remonté de la quatorzième à la huitième place !

Les manches de rattrapage sont ensuite remportées par Anthony Lalevée, avec Clément Boissay sur ses talons, par Manuel Poitrenaud, puis par Quentin Regnault, bien remonté depuis les dernières places, et enfin par Julien Desmoulières devant Grégory Machin et Pierre Berthier, ces trois pilotes ayant fait un festival de dépassements au gré des passages dans le tour joker. Notons aussi le nouvel abandon de Renaud da Silva dans sa série.

En demi-finales, on assiste à du beau spectacle. En groupe A, Loïc Fouquet s’envole à mi-course pour assurer sa victoire, précédant sur la ligne Alexandre Berrué et Manuel Poitrenaud. Un peu plus en arrière, Jérémy Guillin décroche la douzième place après une belle bagarre avec Jacques Le Thiec, décrochant ainsi son premier ticket pour une finale. Pour un débutant, ça promet !

Dans l’autre groupe, Tom Groussain s’envole et ne sera pas rejoint avant le drapeau à damier. Derrière lui, Valentin Regnault frise la correctionnelle… il évite de justesse le tonneau, mais fait un « tout droit » qui l’amène directement au talus où il est contraint d’abandonner, perdant tout espoir d’aller en finale. Notons aussi, au cours de cette manche, l’abandon de Jean-Pierre Fouquet, sur crevaison, ainsi que la belle lutte entre Pierre Berthier et Clément Lamy, pour le grand ravissement des spectateurs.

Avant la finale, la course consolante offre aussi du beau spectacle, avec les bagarres entre Raphaël Poitrenaud et Christian Beaujean, ce dernier prenant le dessus grâce au tour joker, ainsi qu’entre Patrick Savoye qui réussira à conserver la troisième place malgré les attaques de Stéphane Mousselin.

La finale n’est pas forcément une promenade de santé, Mais Tom Groussain réussit à contenir Loïc Fouquet et Alexandre Berrué pour s’adjuger une première et belle victoire, qui en appellera sans doute d’autres… Les accrochages et les abandons ont été nombreux dans cette finale, citons parmi les victimes Anthony Lalevée, Julien Desaché, Julien Réty, Quentin Regnault, Clément Boissay, Thomas Lassagne (dommage, pour lui aussi c’était une première finale !). Heureusement, il y a eu aussi du beau spectacle, des passes d’armes qui enthousiasment toujours le public. À ce petit jeu, on peut citer les duos Loïc Fouquet/Alexandre Berrué, Nicolas Jousserand/Manuel Poitrenaud et Quentin Petit/Nicolas Millot. Merci à eux également.

53 pilotes ont pris le départ de cette troisième manche de l’année, et parmi eux, des petits nouveaux qui n’ont pas froid au yeux ! Pour réussir, il fallait savoir jouer avec la procédure du « tour joker ».

Tom Groussain y remporte sa première victoire.

Première victoire de Tom Groussain, jusqu’ici habitué aux places d’honneur. Bravo !

Nicolas Jousserand (2CV jaune) ici aux prises avec Manuel Poitrenaud, conserve la tête du classement provisoire de la coupe de France.

Alexandre Berrué (2CV bleu blanc rouge) est ici en bagarre avec Anthony Lalevée.

Première finale pour le tout débutant Jérémy Guillin, qui court avec des couleurs chères à son papa il y a déjà longtemps…